Revêtements de sol résine cuisine centrale et restauration collective

Dans la restauration collective, il faut réserver une attention toute particulière aux normes d’hygiène et aux normes de sécurité. Les chutes de plain-pied et les glissades sont la première cause d’accident sur le lieu de travail. C’est pourquoi il est important d’offrir aux employés une sécurité optimale tout en respectant les bonnes pratiques et les conditions d’hygiène pour la préparation des plats.

Les cahiers de charges étant de plus en plus exigeants, nous vous conseillons des revêtements antidérapants avec plinthes remontées, conçues pour l’entretien et la propreté des infrastructures alimentaires.

La restauration collective est destinée aux personnels et aux usagers des collectivités publiques et privées afin de leur permettre de prendre un repas sur place.

Les différents secteurs de la restauration collective :

  • L’enseignement (collège, lycées, université…)
  • La santé (hôpitaux, cliniques…)
  • Les entreprises et les administrations
  • Le social (maisons de retraite, crèches…)
  • Des secteurs spécifiques (armée, centres de vacances, centres de détention…)

La restauration collective sert annuellement plus de 3,5 milliards de repas en France.

La cuisine centrale : choix des revêtement de sol résine dans la restauration collective

Le choix du sol dans les cuisines centrales est un point extrêmement important pour deux raisons primordiales :

  • Les glissades et chutes de plain-pied représentent plus de 27% des accidents du travail avec arrêt dans les cantines.
  • Le sol peut être un réservoir important de micro-organismes susceptibles de contaminer des denrées alimentaires.

C’est pourquoi le revêtement de sol doit être :

  • facile à nettoyer et à désinfecter
  • non absorbant, étanche, de couleur claire, non inflammable,
  • résistant mécaniquement (chocs, poinçonnement, abrasion, roulage, jets sous pression)
  • résistant chimiquement ‘acides, bases, solvants)
  • non glissant
  • résistant physiquement (chocs thermiques, température)
  • imperméable, imputrescible,
  • résistant aux tâches
  • résistant au cloquage

Sol résine destiné à l’industrie alimentaire et la restauration collective

Il y a lieu de faire le choix entre un carrelage, un mortier hydraulique modifié et un mortier à base de résine de synthèse.

Dès par leur fabrication industrielle, les carrelages ont une bonne résistance aux agressions chimiques et thermiques. En contrepartie, la résistance des joints et leur entretien sont des points sensibles, car souvent non imperméables et non étanches. Par conséquent, ils sont non-conforme à la réglementation.

En contrepartie, les mortiers de résines nécessitent beaucoup moins de joints et leur pose est souvent plus rapide que celle des carrelages. D’une manière générale, ils résistent mieux aux chocs thermiques que les mortiers hydrauliques modifiés.

Les revêtements de sol en résine vieillissent bien et ont l’avantage d’être posés en continu, avec plinthes remontés.

Leur épaisseur est préconisée à partir de 4 mm et leur coefficient de frottement INRS est ajustable, allant jusqu’à 0,33.

Avec un Classement U4P4S, le DS 2000 Himfloor est un revêtement parfaitement adapté aux cuisines collectives, aux ateliers de fabrication, boulangeries, charcuteries, plats cuisinés, etc.

Le mortier taloché à base de résine polyuréthane ciment TF PUCem de chez Himfloor est un revêtement haute performance pouvant subir des sévères sollicitations chimiques, thermiques (allant jusqu’à 120°C) et mécaniques. Avec une épaisseur allant de 6 à 9 ou 12 mm, ce revêtement est parfaitement adapté aux industries alimentaires, chimiques et pharmaceutiques, surtout pour la rénovation des sols.

Des revêtements à base de polyuréthane ciment sont aussi disponibles

Chaque projet ayant ses particularités, n’hésitez pas à solliciter nos techniciens conseils. Après entretien, vous allez valider ensemble le meilleur choix de revêtement suivant vos délais et votre budget.

Faire une demande en ligne de revêtement de sol en résine


Tagged with: