Sols coulés décoratifs

Adaptés à la plupart des supports, les différents procédés de sols coulés décoratifs apportent résistance et durabilité aux revêtements, tout en les enrichissant d’une infinie possibilité de créations picturales.

Les revêtements de sols coulés sont représentés par deux grandes familles de produits : les industriels et les décoratifs. Les premiers, utilisables en intérieur et/ou en extérieur, sont constitués d’une résine mélangée à du ciment ou des granulés divers. Très résistants aux UV, aux produits chimiques, aux agressions mécaniques, aux remontées d’humidité ou à la chaleur, ils sont particulièrement bien adaptés aux locaux industriels à trafic intense. Leur aspect importe peu, pourvu qu’ils soient robustes et pérennes.

De composition similaire, les sols coulés décoratifs ont une vocation esthétique affirmée, doublée d’une résistance accrue. Chaque revêtement créé est personnalisable, par une coloration dans la masse ou par la réalisation d’effets décoratifs liés à divers procédés de fabrication. Assimilables à des peintures de sols, ces produits se présentent sous une forme liquide pour les résines et sont conditionnés en bidons. Pour les autres constituants comme les poudres cimenteuses ou les granulats, ils sont conservés dans des sacs ou dans des seaux.

Variables d’un fabricant à l’autre, ces produits associent une résine spécifique aux différents produits. Le plus souvent bicomposants, ils peuvent allier une résine époxydique et un durcisseur. À partir d’une résine polyuréthane, sont ajoutés des granulats de caoutchouc qui confèrent au mélange résilient une certaine souplesse. Une résine époxydique peut aussi être mélangée à des granulats de céramique, ou bien de marbre ou encore de quartz naturels ou colorés. L’alliance de ces divers composants, change nettement l’aspect et la texture du revêtement obtenu.