Comment choisir un revêtement de sol pour parking ?

Le revêtement de sol parking de votre copropriété est usé, abimé, fissuré. Après tant d’années et de trafic, le sol est souillé, les murs sont tâchés, les peintures au sol se décollent, des traces d’humidité ou des souillures se sont accumulés, des odeurs désagréables se sont installées avec le temps.

Il est temps de changer afin de donner un coup de propreté à cet espace et d’en faire un endroit plus agréable, plus sécurisant et pourquoi pas, plus coloré.

A chaque copropriété son revêtement de parking

Un parking de copropriété peut être simple et pratique, mais aussi très esthétique et luxueux. La zone de stationnement peut être couverte par plusieurs types de revêtement, disponibles en plusieurs finitions. Pour ne pas vous tromper, suivez nos conseils et recommandations :

parking copropriété

La peinture sol pour parking

est une solution économique et rapide à mettre en œuvre. Cela demande un état des supports sans défauts majeurs, avec une bonne planéité.

Un primaire est utilisé après préparation des sols par ponçage, grenaillage ou tout autre moyen de décapage des laitances du béton et des souillures. Ensuite, deux couches de peinture au sol peuvent suffire. Un marquage des places sera effectué en dernier. Profitez de ces travaux afin de mettre votre espace de parking aux normes : places handicapés, motos, vélos.

sol parking résidentiel

Le revêtement de sol autolissant pour parking

c’est la solution à mettre en œuvre quand les besoins d’esthétisme et rapidité sont à réunir et que vos supports ne sont pas très abîmes.

Il s’agit d’un revêtement de sol coulé à hauteur de 1,6 kg /m² pour un millimètre d’épaisseur. On préconise généralement 2 à 3 mm d’épaisseur, après une préparation mécanique des supports minutieuse.  Ce revêtement est bien adapté à un trafic intense et à l’usure. Plus durable que la peinture de sol pour parking, la résine autolissante laisse place à un revêtement lisse et facile à nettoyer. Une couche de fermeture est conseillée, en finition mate ou satinée.

Sol antidérapant parking copropriété

Le sol parking en quartz taloché

C’est le revêtement le plus durable dans le temps. Technique et esthétique, il remplit toutes les fonctions d’un revêtement adapté en termes d’adhérence aux supports. En tant que revêtement de sol antidérapant,  il garantit la meilleure sécurité en termes de glissance. Il est particulièrement indiqué pour les rampes d’accès des parkings souterrains.

La version quartz est composée d’un revêtement taloché, mélange de silice et résine, avec une couche de fermeture au rouleau.

Son épaisseur varie de 1,5 mm à 3 mm. Un professionnel avisé saura vous conseiller en fonction de l’état du support.

Sol parking copropriété – Les Solutions

Peinture sol résine

FC 450N

Revêtement autolissant

SL 2000 3000

Quartz taloché

ML2000

%d blogueurs aiment cette page :